13 février 2016 ~ 0 Commentaire

Dernier jour à Buenos Aires

La chaleur étant toujours aussi insupportable, sitôt arrivés à notre hôtel, vers 14h, nous nous réfugions sous le ventilo, d’où nous ne bougeons pas avant 17h.
Quand il ne fait pas trop chaud, Buenos Aires est une ville agréable, surtout le quartier San Telmo où nous nous trouvons: restaurants, bars, innombrables glaciers…
Notre premier hôtel était à deux pas de la Casa Rosada, siège du gouvernement, et objet d’un siège permanent! Les premières à avoir instauré ces manifestations étaient les mères des disparus durant la dictature militaire: tous les jeudis, elles se rassemblaient sur la place de mai et demandaient à avoir des nouvelles de leurs fils. Elles continuent toujours aujourd’hui, mais elles ne sont plus seules: la place de mai est le lieu de toutes les revendications et protestations, et les barrières anti-émeutes y sont désormais à demeure.

DSC09594

DSC09598

Nous ne pouvions pas ne pas nous rendre dans le quartier de la Boca, pas seulement à cause de son club de foot mythique, mais parce qu’il s’agit de l’endroit qui a vu naître Buenos Aires, le quartier où se sont concentrés tous les immigrés venant chercher une vie meilleure, surtout les italiens; un quartier aujourd’hui encore pauvre et ouvrier mais avec une vie culturelle très riche: nous y avons d’ailleurs trouvé un théâtre en pleine rue.

DSC09856

DSC09858

Pour dire au revoir à l’Argentine et à notre voyage, nous sommes allés une dernière fois au resto. En sortant, à notre grand soulagement, l’orage avait éclaté…

DSC09861

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Midi-Pêche |
Codegtasanandreas |
Uneteatoulouse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cognito
| Emploicao
| Mikeetangel